Projet pour une « Re » connaissance du vieillissement des personnes ayant une déficience intellectuelle et/ou un trouble du spectre de l’autisme

Home / Projet pour une « Re » connaissance du vieillissement des personnes ayant une déficience intellectuelle et/ou un trouble du spectre de l’autisme

Ce projet est une initiative de l’organisme Sans Oublier le Sourire afin de mettre en place des moyens concrets pour favoriser une transition vers un âge d’or concerté (TAOC). Avec le vieillissement de nos membres, nous constatons des enjeux majeurs quant à l’accès aux services, les transitions entre les milieux d’hébergement et le maintien d’habitudes de vie saines et actives. Enjeux auxquels nous souhaitons réfléchir pour pouvoir mettre en place des solutions durables en collaboration avec différents partenaires. Ce projet est rendu possible grâce au programme Québec Ami des Aînés (QADA), nous travaillerons sur les objectifs suivants pour les deux prochaines années;

Les grands objectifs du projet:

  • Promouvoir le vieillissement actif, les droits et besoins des personnes vieillissantes ayant une di et/ou un tsa
  • Établir les principes et étapes pour une transition vers un âge d’or concerté (TAOC)

Un peu plus précisément en 4 axes :

– La sensibilisation-promotion

  •  Activités de jumelage réalisé à distance ou en présence aîné.e.s / milieu scolaire 
  •  Création d’outils d’informations et de sensibilisation destinés aux milieux d’hébergement/intervenants/familles
  • Activités de présentation de la synthèse de connaissances et des avancées des travaux en recherche
  • Production de formations virtuelles clé en main sur le vieillissement de la population ayant une déficience intellectuelle et/ou un trouble du spectre de l’autisme

– La recherche

  •  Synthèse d’informations et de connaissances sur le vieillissement actif de la population ayant une déficience intellectuelle réalisé par deux étudiantes du CIRRIS de l’université de Laval à Québec
  • Rapport sur les enjeux entourant la transition vers un vieillissement épanoui des adultes présentant une déficience intellectuelle par Mathilde Bronde  sous la supervision de  Élise Milot
  • L’accès aux services des personnes présentant une déficience intellectuelle par Virginie Sirois sous la supervision de Élise Milot
  • Production de contenu et d’informations accessibles pour les milieux d’hébergement, les milieux communautaires et les différents intervenants du réseau de la santé/services sociaux
  • Collaborations amorcées avec le CREGÉS et le CIUSSS centre-sud-de-l’île-de-Montréal

– La concertation

  • Mise sur pied d’un comité d’acteurs pour réfléchir au développement de stratégies pour mettre de l’avant un modèle de transition
  • Réflexions collectives pour identifier les principaux enjeux à prendre en compte pour la mise en place d’une transition vers un âge d’or concerté
  • Établir des maillages avec différentes tables de concertation du milieu des aînés et de la proche aidance
  • Sensibiliser le curateur public aux enjeux spécifiques reliés au dossier TAOC

– La programmation

  • Le  club des aîné.e.s les mercredis avec le club 3V 
  •  Réalisation de modèles du cahier de vie pour ensuite créer une trousse à outils clé en main pour les milieux de vie
  • Visites et marches à domiciles en contexte de pandémie
  • Prêt de tablettes pour l’animation d’activités virtuelles

Le cahier de vie, c’est quoi?

Le cahier de vie se veut un outil de communication qui suit la personne dans ses différents milieux de vie et facilite ainsi les transitions. L’élaboration du modèle de cahier s’anime pendant le club des aîné.e.s, l’objectif étant d’impliquer la personne dans la création de son projet, composé de plusieurs thématiques en lien avec son parcours de vie (Étapes de la vie, intérêts, alimentation, réseau social, activités, etc.).

N’hésitez-pas à nous contacter pour des questions, commentaires, idées ou opportunités de partenariat à Maude Gadouas-Girard, chargée de projet : m.gadouas.sostaoc@gmail.com